Search
samedi 4 fév 2023
  • :
  • :

Alerte rouge au pollen dans les Vosges !

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Noisetier

(Illustration)

Les mouchoirs sont de sortie dans les Vosges. Pour les épidémies hivernales… mais aussi pour les allergies aux pollens. Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique – RNSA – a en effet placé le département, ainsi que ceux d’Alsace la Meurthe-et-Moselle, la Moselle et la Meuse en alerte rouge pour des risques d’allergies aux pollens.

Si ces allergies se déclarent plutôt au printemps et non en plein hiver, cela s’explique par un début d’année 2023 très doux. Ce qui favorise la floraison des arbres, avec notamment les premiers pollens de noisetier (famille des bétulacées).

« Ces pollens sont déjà là et pourront venir gêner les allergiques, avec un risque d’allergie de niveau élevé dans le nord-est du pays et moyen ailleurs en France. Le noisetier n’a besoin que de +5°C pour fleurir et libérer ses pollens allergisants. Le risque d’allergie sera de niveau faible pour les pollens d’aulne, qui sont aussi de la famille des bétulacées et qui commencent leur floraison mais sont moins abondants que les noisetiers » explique le RNSA. Les averses de pluie et de neige, de même que les températures annoncées plus froides et perturbées, feront baisser les concentrations de pollens dans l’air ces prochains jours.

« Attention en revanche au vent qui favorisera la dispersion des pollens dans l’air, surtout en cette fin de semaine, et aggravera les symptômes comme les conjonctivites notamment. Les prochaines semaines seront à surveiller de près pour les allergiques aux pollens de noisetiers, aulnes, frênes et cupressacées, car les concentrations pourront augmenter lors des journées plus douces et ensoleillées » ajoute le RNSA.

J.J.

Alerte_Rouge_Pollens_Vosges

(Carte réseau RNSA)

[caption id="attachment_195422" align="aligncenter" width="960"]Noisetier (Illustration)[/caption]

Les mouchoirs sont de sortie dans les Vosges. Pour les épidémies hivernales... mais aussi pour les allergies aux pollens. Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique – RNSA – a en effet placé le département, ainsi que ceux d'Alsace la Meurthe-et-Moselle, la Moselle et la Meuse en alerte rouge pour des risques d'allergies aux pollens.

Si ces allergies se déclarent plutôt au printemps et non en plein hiver, cela s'explique par un début d'année 2023 très doux. Ce qui favorise la floraison des arbres, avec notamment les premiers pollens de noisetier (famille des bétulacées). « Ces pollens sont déjà là et pourront venir gêner les allergiques, avec un risque d'allergie de niveau élevé dans le nord-est du pays et moyen ailleurs en France. Le noisetier n'a besoin que de +5°C pour fleurir et libérer ses pollens allergisants. Le risque d'allergie sera de niveau faible pour les pollens d'aulne, qui sont aussi de la famille des bétulacées et qui commencent leur floraison mais sont moins abondants que les noisetiers » explique le RNSA. Les averses de pluie et de neige, de même que les températures annoncées plus froides et perturbées, feront baisser les concentrations de pollens dans l'air ces prochains jours. « Attention en revanche au vent qui favorisera la dispersion des pollens dans l'air, surtout en cette fin de semaine, et aggravera les symptômes comme les conjonctivites notamment. Les prochaines semaines seront à surveiller de près pour les allergiques aux pollens de noisetiers, aulnes, frênes et cupressacées, car les concentrations pourront augmenter lors des journées plus douces et ensoleillées » ajoute le RNSA. J.J. [caption id="attachment_195421" align="aligncenter" width="814"]Alerte_Rouge_Pollens_Vosges (Carte réseau RNSA)[/caption]



2 réactions sur “Alerte rouge au pollen dans les Vosges !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.