Search
vendredi 27 jan 2023
  • :
  • :

Le Contrat Territorial d’Education Artistique et Culturelle de la Communauté d’Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges labellisé « 100% EAC »

Écouter cet article
image_pdfimage_print
CTEAC_CA_SDDV_Label_100_EAC (3)

(Photographies Communauté d’Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges)

Le Contrat Territorial d’Education Artistique et Culturelle – CTEAC – est l’un des piliers du projet culturel de territoire de la Déodatie. Cosigné à l’automne 2020 pour une durée de 3 ans par la Communauté d’Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges, la DRAC Grand Est, l’Académie Nancy-Metz et le Conseil Départemental des Vosges, le CTEAC vise à généraliser l’accès des enfants et des jeunes aux Arts et à la Culture.

C’est dans le cadre du CTEAC, qui est porté par le pôle Culture de l’Agglomération, que de nombreuses actions culturelles – expositions, ateliers, spectacles, résidences ou médiations – sont organisées sur le teritoire intercommunal tout au long de l’année. L’engagement, la démarche et la stratégie mis en œuvre pour parvenir à la généralisation d’une éducation artistique et culturelle de qualité pour l’ensemble des jeunes de la Déodatie ont été récemment reconnus par le Haut Conseil de l’Education Artistique et Culturelle – HCEAC – qui a décerné le label « 100% EAC » au CTEAC déodatien. Une reconnaissance qui émane de la préfète de Région Josiane Chevalier et du Recteur de l’Académie Nancy-Metz Richard Laganier, après avis de la DRAC Grand Est et de la délégation académique. La Déodatie figurant parmi les 79 territoires de France, dont 17 dans le Grand Est, à obtenir le label « 100% EAC », dont c’était la première session en 2022.

Vendredi dernier, Claude Kiener, vice-présidente de l’Agglomération déléguée à le Culture, et Delphine Courant, coordinatrice du CTEAC, se sont rendues au siège de la DRAC, au Palais du Rhin à Strasbourg, pour y recevoir le diplôme associé au label. En cette année 2023, le CTEAC déodatien termine sa première phase. Un nouveau contrat de 3 ans sera signé avec notamment pour objectif d’encourager les actions hors temps scolaire. Un autre objectif sera de toucher un public plus large, en allant au-delà des 0-18 ans pour se tourner vers les jeunes adultes jusqu’à 25 ans.

J.J.

[caption id="attachment_195910" align="aligncenter" width="960"]CTEAC_CA_SDDV_Label_100_EAC (3) (Photographies Communauté d'Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges)[/caption]

Le Contrat Territorial d'Education Artistique et Culturelle – CTEAC – est l'un des piliers du projet culturel de territoire de la Déodatie. Cosigné à l'automne 2020 pour une durée de 3 ans par la Communauté d'Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges, la DRAC Grand Est, l'Académie Nancy-Metz et le Conseil Départemental des Vosges, le CTEAC vise à généraliser l'accès des enfants et des jeunes aux Arts et à la Culture.

C'est dans le cadre du CTEAC, qui est porté par le pôle Culture de l'Agglomération, que de nombreuses actions culturelles – expositions, ateliers, spectacles, résidences ou médiations – sont organisées sur le teritoire intercommunal tout au long de l'année. L'engagement, la démarche et la stratégie mis en œuvre pour parvenir à la généralisation d'une éducation artistique et culturelle de qualité pour l'ensemble des jeunes de la Déodatie ont été récemment reconnus par le Haut Conseil de l'Education Artistique et Culturelle – HCEAC – qui a décerné le label « 100% EAC » au CTEAC déodatien. Une reconnaissance qui émane de la préfète de Région Josiane Chevalier et du Recteur de l'Académie Nancy-Metz Richard Laganier, après avis de la DRAC Grand Est et de la délégation académique. La Déodatie figurant parmi les 79 territoires de France, dont 17 dans le Grand Est, à obtenir le label « 100% EAC », dont c'était la première session en 2022. Vendredi dernier, Claude Kiener, vice-présidente de l'Agglomération déléguée à le Culture, et Delphine Courant, coordinatrice du CTEAC, se sont rendues au siège de la DRAC, au Palais du Rhin à Strasbourg, pour y recevoir le diplôme associé au label. En cette année 2023, le CTEAC déodatien termine sa première phase. Un nouveau contrat de 3 ans sera signé avec notamment pour objectif d'encourager les actions hors temps scolaire. Un autre objectif sera de toucher un public plus large, en allant au-delà des 0-18 ans pour se tourner vers les jeunes adultes jusqu'à 25 ans. J.J. [gallery type="rectangular" link="file" ids="195909,195908"]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.