Search
vendredi 27 jan 2023
  • :
  • :

Décès d’un collégien à Golbey : le Procureur de la République ouvre une enquête préliminaire Communiqué du Procureur de la République

Écouter cet article
image_pdfimage_print

« Le 7 janvier 2023, Lucas adolescent de 13 ans mettait fin à ses jours au domicile familial de GOLBEY. L’autopsie réalisée le 11 janvier 2023 à l’institut médico-légal a confirmé la thèse du suicide. Dans leurs auditions, ses proches dénoncent des faits d’harcèlement commis par des élèves de son collège, en raison de son homosexualité, depuis plusieurs mois. Si aucune plainte n’avait été déposée par la famille, les faits avaient été signalés à l’éducation nationale, qui avait reçu les mineurs. Au vu de ces éléments, j’ai ouvert une enquête préliminaire pour harcèlement commis sur mineur de moins de quinze ans, confiée au commissariat de police d’EPINAL. Les investigations se poursuivent pour établir la réalité des faits dénoncés et le lien de causalité avec le suicide. »

Frédéric Nahon, procureur de la République d’Epinal

« Le 7 janvier 2023, Lucas adolescent de 13 ans mettait fin à ses jours au domicile familial de GOLBEY. L’autopsie réalisée le 11 janvier 2023 à l’institut médico-légal a confirmé la thèse du suicide. Dans leurs auditions, ses proches dénoncent des faits d’harcèlement commis par des élèves de son collège, en raison de son homosexualité, depuis plusieurs mois. Si aucune plainte n’avait été déposée par la famille, les faits avaient été signalés à l’éducation nationale, qui avait reçu les mineurs. Au vu de ces éléments, j’ai ouvert une enquête préliminaire pour harcèlement commis sur mineur de moins de quinze ans, confiée au commissariat de police d’EPINAL. Les investigations se poursuivent pour établir la réalité des faits dénoncés et le lien de causalité avec le suicide. »

Frédéric Nahon, procureur de la République d'Epinal




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.