Search
samedi 4 fév 2023
  • :
  • :

Région – Franck Leroy est le nouveau président du Grand Est

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Franck_Leroy_Nouveau_Président_Région_Grand_Est

(Photographie Région Grand Est)

Il était l’un des favoris pour succéder à Jean Rottner, suite à la démission de ce dernier mi-décembre de la présidence de la Région Grand Est pour rejoindre le privé. Le centriste Franck Leroy a été élu président du Conseil Régional ce vendredi à Metz.

Premier président non alsacien du Grand Est, Franck Leroy est maire d’Epernay et est membre de la majorité régionale. Il a recueilli 96 voix des 169 conseillers régionaux. Laurent Jacobelli, du Rassemblement National, était le deuxième candidat à se présenter. Dans son discours prononcé après son élection, Franck Leroy, selon les propos rapportés par nos confrères de France Bleu, a salué le travail de Jean Rottner. Déclarant que « Il a, jusqu’au bout, jusqu’au dernier jour de son mandat, assumé ses fonctions avec énergie, détermination. »

Le nouveau président du Grand Est a également présenté les priorités de la majorité régionale. A savoir une enveloppe de 20 millions d’€ d’aides aux boulangers et restaurateurs ; la rénovation de 5000 logements ;une aide aux ménages de 10 millions d’€ pour lutter contre la précarité énergétique ; la création d’un abonnement ferroviaire à 29€ « pour permettre aux moins de 26 ans de se déplacer sur l’ensemble de la région » ; la réduction des tarifs SNCF sur les abonnements durant 3 mois, « dont la moitié prise en charge par la SNCF » ; une aide supplémentaire de 10 millions d’€ pour l’agriculture biologique ; la rénovation des instituts de soins infirmiers et d’aides-soignants du territoire.

J.J.

[caption id="attachment_195442" align="aligncenter" width="380"]Franck_Leroy_Nouveau_Président_Région_Grand_Est (Photographie Région Grand Est)[/caption]

Il était l'un des favoris pour succéder à Jean Rottner, suite à la démission de ce dernier mi-décembre de la présidence de la Région Grand Est pour rejoindre le privé. Le centriste Franck Leroy a été élu président du Conseil Régional ce vendredi à Metz.

Premier président non alsacien du Grand Est, Franck Leroy est maire d'Epernay et est membre de la majorité régionale. Il a recueilli 96 voix des 169 conseillers régionaux. Laurent Jacobelli, du Rassemblement National, était le deuxième candidat à se présenter. Dans son discours prononcé après son élection, Franck Leroy, selon les propos rapportés par nos confrères de France Bleu, a salué le travail de Jean Rottner. Déclarant que « Il a, jusqu'au bout, jusqu'au dernier jour de son mandat, assumé ses fonctions avec énergie, détermination. » Le nouveau président du Grand Est a également présenté les priorités de la majorité régionale. A savoir une enveloppe de 20 millions d'€ d'aides aux boulangers et restaurateurs ; la rénovation de 5000 logements ;une aide aux ménages de 10 millions d'€ pour lutter contre la précarité énergétique ; la création d'un abonnement ferroviaire à 29€ « pour permettre aux moins de 26 ans de se déplacer sur l'ensemble de la région » ; la réduction des tarifs SNCF sur les abonnements durant 3 mois, « dont la moitié prise en charge par la SNCF » ; une aide supplémentaire de 10 millions d'€ pour l'agriculture biologique ; la rénovation des instituts de soins infirmiers et d'aides-soignants du territoire. J.J.



2 réactions sur “Région – Franck Leroy est le nouveau président du Grand Est

  1. Non mais !

    Ils ont bien facile de quitter leur mandat , sans préavis surement ….la politique , c’est particulier et ça n’a rien a voir avec un emploi . Tu tentes , tu es élu , bien ou pas , tu encaisses les indemnités et souvent tu restes jusqu’à la fin . Jean Rottner a abrégé , d’accord lorsqu’il s’agit de problème de santé par exemple , mais pour faire autre chose , ce n’est pas normal . Il manque une close pour régir les engagements d’un homme politique .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.