Search
samedi 25 mar 2023
  • :
  • :

Festival de black metal néo nazi dans les Vosges : Gérald Darmanin demande l’interdiction du concert à 6 préfets

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Photo_libre_de_droit_Gérald_Darmanin_ministre_de_l'Intérieur_datant_de_2021

(Photographie Wikipedia.org)

Le journaliste de Médiapart Donatien Huet a révélé samedi dernier qu’un festival de black metal national socialiste, « Night for the blood », serait organisé ce samedi 25 février dans les Vosges.

Selon les premières informations, le festival avec à l’affiche 4 groupes néo nazi devait se tenir dans les environs de Saint-Dié-des-Vosges, dans un rayon de 50 km. Ce mercredi, le Ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a demandé aux 6 préfets des départements se trouvant à environ 50 km autour de la cité déodatienne d’interdire ce concert. Les préfets des Vosges, du Bas-Rhin, du Haut-Rhin, de la Meurthe-et-Moselle, de la Moselle et de la Haute-Saône publieront un arrêté dans ce sens demain jeudi. Selon les précisions de l’entourage de Gérald Darmanin, « le ministre a mis à disposition des moyens pour faire respecter cette interdiction. »

[caption id="attachment_197406" align="aligncenter" width="960"]Photo_libre_de_droit_Gérald_Darmanin_ministre_de_l'Intérieur_datant_de_2021 (Photographie Wikipedia.org)[/caption]

Le journaliste de Médiapart Donatien Huet a révélé samedi dernier qu'un festival de black metal national socialiste, "Night for the blood", serait organisé ce samedi 25 février dans les Vosges.

Selon les premières informations, le festival avec à l'affiche 4 groupes néo nazi devait se tenir dans les environs de Saint-Dié-des-Vosges, dans un rayon de 50 km. Ce mercredi, le Ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a demandé aux 6 préfets des départements se trouvant à environ 50 km autour de la cité déodatienne d'interdire ce concert. Les préfets des Vosges, du Bas-Rhin, du Haut-Rhin, de la Meurthe-et-Moselle, de la Moselle et de la Haute-Saône publieront un arrêté dans ce sens demain jeudi. Selon les précisions de l'entourage de Gérald Darmanin, « le ministre a mis à disposition des moyens pour faire respecter cette interdiction. »